Comme vous le savez, votre Syndicat est le seul à vous représenter auprès du FIFPL, il vous défend en tant que "chef d’entreprise" ayant le droit à la formation professionnelle continue.

L’année 2020 avec sa crise sanitaire a bien sur une incidence sur les prises en charge de nos formations continues.
Pour ne pas être déficitaire, la Commission Technique dont nous faisons partie a voté pour une réduction du budget attribué par professionnel à 750 € au lieu de 900. Etant donné la crise, nous sommes encore bénéficiare sachant que nos cotisations sont en moyenne de 100 € par an.
 
Par contre, le Conseil de Gestion du FIFPL a décidé du maintien de la prise en charge en 2021 des micro-entrepreneurs pouvant justifier d’une attestation de versement URSSAF mentionnant le FIF PL mais pas de ceux qui sont rattachés à l’AGEFICE.

 

La loi de finances de la sécurité sociale 2018 a engendré le fait que les nouveaux micro-entrepreneurs soient systématiquement affiliés au régime de retraite général et non plus à la CIPAV.
Il découle de cette affiliation au régime de retraite général le fait que les micro-entrepreneurs soient systématiquement rattachés à l’AGEFICE concernant leurs obligations de formation, et ce, malgré que ces derniers possèdent bien une activité libérale et un code NAF rattaché au FIF PL.

 

Concernant les "anciens" micro-entrepreneurs, conformément à ce qui avait été communiqué par l’ACOSS au
FIF PL, ces derniers basculent de la CIPAV vers le régime de retraite général depuis 2018, et ce, jusqu’en 2022. Ce basculement vers le régime de retraite général engendre le fait, tout comme pour tout nouveau micro-entrepreneur, que ces "anciens" micro-entrepreneurs se voient être rattachés à l’AGEFICE, et ce, malgré le fait qu’ils possèdent bien une activité libérale (et un code NAF géré par le FIF PL).

 

Au vu de cette situation, le FIF PL maintient la prise en charge en 2021 de tout micro-entrepreneur ayant une activité libérale, sous réserve qu’il puisse bien justifier d’une attestation de versement URSSAF mentionnant le FIF PL comme fonds d’assurance formation.
 

DATES IMPORTANTES :

- 15 janvier 2021  : dernier délai pour déposer sur la plate-forme du FIFPL votre demande de prise en charge pour les dossiers 2020

- 29 janvier 2021  : dernier délai pour dépôt des documents - engagement des dossiers - pour clôture d’exercice.

 

Un réseau fort de plus de 800 membres

Rejoignez le syndicat historique des sophrologues