Syndicat des sophrologues Professionnels (SSP)

Origine de la sophrologie

Créée en 1960 à Madrid par le neuropsychiatre Pr Alfonso CAYCEDO (1932 - 2017), cette discipline, développée dans le milieu médical, clinique et thérapeutique a progressivement étendu son champ d’expertise à d’autres domaines avec sa branche socio prophylactique.

Elle repose sur l’anatomie, la neurophysiologie et la neuropsychologie. Elle utilise une méthodologie originale et un ensemble de techniques destinées à mobiliser de façon positive les capacités et ressources qui existent en tout être humain, visant ainsi à renforcer les structures saines de la personne.

La sophrologie permet de donner naissance à de meilleures possibilités d’adaptation aux nouvelles conditions de vie en société. Discipline vivante, la sophrologie est en constante évolution, et les formations de sophrologues sont de plus en plus professionnelles.

Sophrologie, Lexique des concepts, techniques et champs d’application, sept.2010, Editions Elsevier Masson.

Pr. Alfonso Caycedo

La sophrologie comme méthode d’accompagnement

« Faire de la sophrologie » consiste à mettre en pratique dans un cadre précis un ensemble de techniques psycho-corporelles afin de développer les ressources internes nécessaires à une meilleure qualité de vie au quotidien.

Par exemple : la relaxation, l’équilibre des tensions physiques et mentales, l’action positive sur les émotions, les pensées, les sensations, développer la concentration, l’attention, la confiance en soi, le lâcher-prise, …

Les principaux champs d’application :

  • Le domaine médical
  • Le domaine social /socio-prophylactique
  • Le domaine pédagogique
  • L’entreprise
  • Le sport

C’est une méthode autonomisante, accessible à tous (sauf certaines pathologies psychiatriques), et adaptable (selon les compétences du sophrologue).

Source : Observatoire National de la Sophrologie

La sophrologie comme discipline à visée scientifique

La Sophrologie est l’étude scientifique de la conscience humaine, de ses modifications et des moyens de la faire varier, dans un but thérapeutique, prophylactique, pédagogique afin de permettre à l’individu qui pratique d’être en harmonie avec lui-même et avec son environnement.

L’étymologie du terme est basée sur les racines grecques :

  • Sos : sain, exempt de maladie, d’où : équilibre, harmonie
  • Phren : diaphragme, âme affective, d’où : esprit, conscience
  • Logos : étude, discours.

Ce néologisme signifie donc : étudier la conscience en équilibre, en harmonie.

Dans le domaine médical, l’impact de la sophrologie a été étudiée scientifiquement sur ses bénéfices sur l’insomnie (Stal et Al., 2000), le traitement en ventilation non invasive (Constentin et Al., 2009), l’accompagnement des personnes en fin de vie (Ducloux, 2004).

Outre les bénéfices sur la santé, la Sophrologie contribue au mieux-être de la personne dans sa globalité psychologique, physique et sociale, notamment grâce à de meilleurs rapports à soi-même et aux autres.

Organisation de la profession

Le Syndicat des Sophrologues Professionnels, un réseau fort de plus de 600 membres répartis sur toute la France !

Le SSP est un réseau convivial et dynamique qui vous soutient à chaque étape de votre activité et participe à l’essor et à la reconnaissance du métier de sophrologue auprès des patients et des pouvoirs publics !