Acupuncture, hypnose, sophrologie ou méditation sont proposées dans certains services mais les pionniers qui ont introduit ces « autres médecines » à l’hôpital restent isolés.

Source : Le Figaro Santé

Lire l'article complet

Un réseau fort de plus de 600 membres

Rejoignez le syndicat historique des sophrologues